La maison LAMELOISE étoilée depuis 1926 incarne l’art de vivre à la française et prouve que la tradition et l’innovation peuvent fort bien vivre ensemble. Au respect des hommes et des valeurs familiales s’ajoute une cuisine exceptionnelle, et fait de cette maison un gros coup de cœur de notre Blog qui apprécie vous le savez le respect de belles valeurs d’authenticité . Vous ressentirez dans cette belle maison une longue tradition d’hospitalité pleine de sincérité. A peine arrivé vous êtes pris en charge par Martin le sympathique voiturier anglais que la France et la Bourgogne ont adopté bien avant le Brexit. Et tout de suite vous ressentez que l’expérience va être une réussite car à la réception vous retrouvez la même gentillesse bienveillante.Eric Pras qui est meilleur ouvrier de France et chef triplement étoilé propose une cuisine empreinte de tradition, de technique précise , et d’innovation. Ces dernières sont délicates et bien équilibrées. Eric Pras est venu écrire avec son associé Frédéric Lamy un nouveau chapitre de cette maison familiale. Il a su surtout garder l’âme des lieux et l’homme que nous avons rencontré est une belle personne cela se ressent en discutant avec lui. Natif de Roanne région des Troisgros ou autre Poularde d’Eteocle, l’ADN local pour la gastronomie a sans doute agit et lui a permis de travailler dans de belles maisons.

Passons à table…Un mot d’abord sur notre excellent Maître d’Hôtel Pascal qui sait vous mettre à l’aise, vous conseillez, et cela sans jamais être pesant une seconde. Plus de trente années de maison ! Respect Monsieur. Et notre gentille serveuse tout comme le sommelier expatrié lui d’Aix en Provence nous confirme qu’ici le service est toujours harmonieux et bien l’esprit maison. Pascal nous confirme que la clientèle est souvent étrangère ( vive les trois macarons ) et que les services se situent entre 40 et 60 couverts notre référence comptable pour passer une bonne soirée.

Les mises en bouche sont un subtil mélange du terroir et de créativité. Une mention pour cette belle crème anglaise au parfum de meurette, œuf de caille. C’est beau et délicieux et un clin d’œil à un plat emblématique de la Bourgogne.Les asperges nous ont étonnés par un mélange réussi terre et mer. C’est frais et les couleurs éveillent les papilles.

Le sandre et le brochet auxquels s’ajoute une étonnante anguille fumée sont parfaits avec toujours une touche végétale.Le pigonneau Miéral rôti et glacé est juste fondant avec ce jus réduit vinaigré. Et que dire de ces petits pois si simples, si bons. Un cadeau de la nature.

C’était intercalé clandestinement un plat d’escargots provenant d’un village voisin. Et oui il existe encore des éleveurs d’escargots. Douce France quand tu nous tiens.Les desserts sont un moment privilégié et tout le talent du pâtissier se concluent par une partition délicate et surtout pleine de fraîcheur. Je ne sais pas vous mais nous aimons les desserts rafraîchissants. Le pré dessert est une association de pommes et de sirop d’érable . J’aurais été curieux de faire un accord avec un cidre de glace Québécois de ma cave. Le citron est travaillé avec un granité au jasmin, et la rhubarbe nouvelle est partenaire d’épices qui s’associent fort bien avec l’acidité.

Côté vin une belle place est donné bien entendu aux villages voisins pour notre grand plaisir. Meursault, Puligny Montrachet, Chassagne, avec ses beaux chardonnay sans oublier les grands pinot noir qu’on ne présente plus. Nous en reparlerons vite suite à une belle dégustation à Meursault que nous vous ferons partager.Pour ce qui est des chambres la notre ci dessus était parfaite, confortable, cosy, et d’un entretien exemplaire. Elle contribue à transformer cette étape en souhait de vite y revenir.

Épilogue…

Qui parmi vous n’a pas dit un jour « cette douce France qui fout le camp ». La maison Lameloise c’est l’antidote à ce pessimisme souvent légitime tant elle est épatante dans le respect des traditions et l’innovation . Arrêtez vous vite dans cet ancien relais de poste. Chez Lameloise et j’associe tout le personnel ils ont a compris que le beau métier de restaurateur a un sens quand il est bien fait et surtout avec amour. La cuisine est de haut vol avec un équilibre exceptionnel entre le produit, la création, et la technique. Elle nous a enchantée. Ici pas de chefs météorites , multinationaux , sans humilité, ou péniblement médiatiques mais la définition en fait du vrai luxe: le partage de vrais valeurs.

Sumary for our English friends…

In maison Lameloise you’ ll find the real french way of life. More an art of life. Tradition but also innovation are the definition of this beautiful address starred with 3*. Add Chef Eric Pras Meilleur Ouvrier de France’s exceptional cuisine and a service whose only goal is to make you happy. Seems obvious but believe our experience it’ s not so common. The rooms are also perfect and cosy and give you the only envy to come back as soon as possible. Like us…

http://www.lameloise.fr/la-maison-lameloise/